Comprendre l’ITE

Comprendre l’ITE n’a vraiment rien de difficile. ITE, dit isolation thermique par l’extérieur, est un procédé connu depuis plusieurs années. Il s’agit d’une technique consistant à recouvrir les murs extérieurs d’une maison à l’aide d’une couche d’isolation hygrothermique, assurant une certaine résistance aux intempéries, mais aussi aux flux de chaleur. La méthode d’isolation thermique est aussi connue sous le nom de « mur-manteau ». On le reconnaît comme un concept mis sur pied par le Groupe mur manteau. Pour comprendre l’ITE, Giulia AMO vous explique pas à pas ce qu’est ce concept ainsi que ses principaux fondements.

Comprendre l’ITE : définition de l’isolation thermique par l’extérieur

Sous cette rubrique, on vous fait comprendre l’ITE en un clin d’œil.

De plus en plus, les professionnels se voient recourir vers une nouvelle méthode d’isolation thermique. Il s’agit de l’ITE. L’isolation thermique par l’extérieur est une valeur sûre qui permet au foyer de bénéficier d’une meilleure performance énergétique.

Essentiel pour assurer le confort de votre domicile, l’ITE à réduire les risques d’échanges entre deux milieux de température bien distincte. Il s’agit d’une technique très appréciée qui permet d’amoindrit les déperditions de chaleur.

Comprendre l’ITE : principe de fonctionnement

Comprendre l’ITE et son principe de fonctionnement est très facile. En hiver, vous avez besoin d’allumer le système de chauffage de votre domicile, mais en été, vous devez profiter de la fraîcheur répartie dans chaque pièce de chez vous. L’isolation thermique par l’extérieur se pose ainsi comme un système permettant de garder votre habitat dans les meilleures conditions de température qui soient.

Vous l’aurez compris, l’ITE est un élément indispensable dans la réalisation des travaux de rénovation énergétique. A quoi ça sert d’optimiser le système de chauffage de vote logement si celui-ci ne bénéficie pas d’une meilleure isolation ? En effet, une bonne isolation est le garant de la performance de tout dispositif de chauffage. D’où l’intérêt de l’ITE.

Comprendre l’ITE : les différents types d’ITE

La liste des différentes catégories est longue et quasi interminable. On fait le tour d’horizon.

Enduit ou parement sur isolant

Dans ce type d’isolation thermique par l’extérieur, on procède à la pose d’un isolant en plaques rigides sur la maçonnerie. Comme isolant, on peut utiliser, le polystyrène ou la laine de verre.

Par la suite, on appliquera en plusieurs couches un mortier projeté (enduit mince, épais ou hydraulique) ou encore un parement décoratif comme les pierres minces, les carreaux… Cependant, il est essentiel de contacter un professionnel comme Giulia AMO qui s’assurera de définir, avec exactitude, l’épaisseur de l’isolant ainsi que le mode de fixation.

Vêtage

Métal, PVC, bois, céramique… le parement sollicité dans ce type d’ITE est en plaques minces. Un isolant rigide, préalablement installé, permettra de fixer le parement sur le support. La technique est de moins en moins utilisée. Pour cause : elle augmente l’épaisseur du mur extérieur.

Vêtures

Ici, les éléments d’isolation sont fabriqués à l’avance et disposent d’une bonne couche d’isolant ainsi que d’une couche de parement. La tôle est très souvent sollicitée. Sachez que cette technique n’est pas aussi performante que les précédentes, même si sa mise en place est relativement simple.

Bardage rapporté

Le principe de ce type d’ITE est plus ou moins complexe. On place une lame d’air entre l’isolant et le revêtement de façade, ce qui permettra de ventiler  la construction. Ceci permettra de garder la maison à l’abri du gel, les eaux d’infiltration résiduelles et de condensation. Le hic est que cela nécessite un budget important, mais aussi les avis d’experts.

Comprendre l’ITE : avantages et inconvénients de l’isolation thermique par l’extérieur

avantage ITE

Si de plus en plus de professionnels de la construction neuve et de la rénovation énergétique ne jurent que cette méthode d’isolation thermique, ce n’est pas un hasard. Outre le traitement de ponts thermiques auxquels s’ajoutent les économies d’énergie, l’ITE est l’avantage de ne pas réduire la surface habitable du logement.

Ceci simplement parce qu’elle n’empiète pas sur l’intérieur. Aux mêmes ordres que tous travaux d’isolation, l’ITE peut aussi vous aider à amoindrir votre facture de chauffage et rendre le logement plus frais en été et facile à chauffer en hiver. Si vous souhaitez faire isoler par l’extérieur votre maison déjà habitable, sachez que c’est possible, vous n’aurez pas besoin de chambouler votre intérieur.

En plus de faire office de rénovation énergétique ou thermique, l’ITE peut vous aider à rénover une façade ancienne. Cependant, l’un des inconvénients majeurs de l’isolation thermique réside au niveau du coût. Cette alternative est plus chère que n’importe quelle méthode d’isolation, tant elle exige l’installation d’un revêtement de façade et d’un isolant.

Comprendre l’ITE : Le budget à prévoir

Si vous recherchez une solution d’isolation à moindre coût, l’ITE ne fera pas partie de vos options. L’isolation de façades par l’extérieur importe de lourds travaux et d’importants budgets. Pour un travail de qualité, il faudra prévoir entre 150 et 200 euros au mètre carré.

De toute évidence, il faudra prévoir un budget oscillant entre 15 000 et 20 000 euros pour une maison de 100 m² (incluant les équipements et l’installation). Ce que vous devez savoir, c’est que le prix peut dépendre du type de bardage sollicité, le type d’isolant, le nombre, etc.

En bref, il ne faut pas grand chose pour comprendre l’ITE. C’est une solution permettant d’optimiser l’isolation d’un logement, permettant ainsi d’assurer le confort des personnes qui y vivent.

Demandez un devis gratuit et sans engagement dès à présent chez Giulia AMO !

    Leave Your Comment Here